Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
hobbies

Et oui, si les abeilles sont plutôt tranquilles en plein hiver, l'apiculteur ne chôme pas pour autant. La préparation de la future saison est indispensable pour éviter de courir quand les beaux jours pointent le bout de leur nez. Tout d'abord les ruches...

Et oui, après un mois de farniente forcé faute de fleurs, en septembre les petites travailleuses renouent avec leur activité préférée. Grâce à la miellée de lierre qui s'est fait attendre, elles vont pouvoir peaufiner les stocks de miel et de pollen afin...

Débordé... Cette année fut exceptionnelle en ce qui concerne la production de miel. Malheureusement, pour diverses raisons, j'avais plus de ruches à gérer que d'habitude. Il faut bien le dire, je me suis fait piéger et ai eu bien du mal à sortir la tête...

Une des particularités d'une colonie d'abeilles est son opportunisme. Elle profite de la moindre éclaircie pour stocker tout ce qu'elle peut. Tout ce qui est pris n'est plus à prendre... Quand on ne sait pas de quoi est fait l'avenir, mieux vaut anticiper!...

Durant le mois de mars et courant avril, s'il est bien un métier indispensable dans la ruche, c'est celui de porteuse d'eau. C'est le premier maillon pour nourrir les bébés. Je vous rappelle que les 3 premiers jours après leur naissance, les larves sont...

Faux départ! Deux jours d’ébullition et un gros coup d'arrêt. Dommage car nos butineuses, heureuses comme tout de revenir les corbeilles pleines de pollen, semblaient inépuisables... Saules marsault, prunus et autres jonquilles se faisaient un plaisir...

En hiver l'apiculteur est bien plus souvent à l'atelier ou dans la miellerie qu'au rucher. Pour autant, il ne faut pas oublier de surveiller l'évolution des colonies. Et en particulier durant le mois de mars car c'est à ce moment là que celles-ci s'avèrent...

Tout d'abord, c'est l'heure du bilan en chiffres. Le bilan annuel est correct si l'on tient compte de la météo qui fût très compliquée. J'ai aujourd'hui 45 colonies en ruche plus 7 colonies que je gère et qui ne m'appartiennent pas. 17 jeunes essaims...

Nous sommes début novembre. Les températures baissent progressivement et malgré quelques journées de résistance, la chute des feuilles sur le toit des ruches scelle bel et bien la fin de l'été. Une fois les dernières fleurs fanées, à quoi bon se casser...

Après un mois d’août pauvre en nourriture pour les abeilles, contrairement à celui de l'année dernière qui fût particulièrement généreux, la floraison du lierre et son apport riche en nourriture était très attendue. Cette dernière s'est faite un peu prier...

Afficher plus d'articles