Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hobbies

Publié par Christophe TROLÈS

Des rayons de cire à la bougie, il n'y a qu'un pas. Les produits issus de la ruche sont multiples. De la propolis au miel en passant par le pollen, on retrouve un grand nombre de ces produits sur les étals des magasins. La cire d'abeille n'échappe pas à la règle et les bougies en sont un des dérivés.

Voici en quelques photos le chemin parcouru...

 

 

La désoperculation lors de l'extraction

La désoperculation lors de l'extraction

Les opercules dans leur bac à désoperculer

Les opercules dans leur bac à désoperculer

Nettoyage à grandes eauxNettoyage à grandes eaux

Nettoyage à grandes eaux

cuisson (un peu plus que "al dente") dans de l'eau

cuisson (un peu plus que "al dente") dans de l'eau

On laisse refroidir

On laisse refroidir

C'est froid

C'est froid

Une belle galette de cire recto, puis verso avec encore quelques impuretésUne belle galette de cire recto, puis verso avec encore quelques impuretés

Une belle galette de cire recto, puis verso avec encore quelques impuretés

Fondue une nouvelle fois puis filtrée

Fondue une nouvelle fois puis filtrée

Et que la lumière fut...

Et que la lumière fut...

Si les quantités de cire sont suffisantes, il est possible de faire des plaques de cire gaufrée qui seront réutilisées pour faire de nouveaux cadres.

 

Au passage merci à Marie-France et Henri pour leur blog et en particulier leur article sur les opercules.

http://miel-et-abeilles-en-touraine.over-blog.com/

Un cadre de hausse et sa cire gaufrée

Un cadre de hausse et sa cire gaufrée

Aujourd'hui, vendredi 4 octobre, un petit passage au rucher pour faire le dernier nourrissage des ruchettes d'élevage. Elles sont globalement bien peuplées et devraient avoir assez de nourriture pour passer l'hiver.

Il n'a pas fallu longtemps pour qu'elles se mettent à pomper le sirop...

Il n'a pas fallu longtemps pour qu'elles se mettent à pomper le sirop...

Là, ça fait vraiment du monde dans le nourrisseur. Enfumoir indispensable pour évacuer ce petit monde afin d'éviter les noyades intempestives lors de la mise en place du sirop

Là, ça fait vraiment du monde dans le nourrisseur. Enfumoir indispensable pour évacuer ce petit monde afin d'éviter les noyades intempestives lors de la mise en place du sirop

Commenter cet article

filali-mohamed 16/01/2014 16:08

Merci pour le blog, c'est très sympa... clair aussi...
juste un détail pour le nourrisseur :: prévoir une pente du corps de ton nourrisseur et puis mettre une grille qui fermera l’entrée vers sirop comme ça t'aura pas besoin de ton en-fumoir pour chasser les abeilles

christophe 17/01/2014 00:49

Bonjour Mohamed,
Merci pour ton petit mot. Le problème que j'ai eu avec cette ruchette, c'était la surpopulation. Elle n'était alors que sur 4 cadres. J'ai décalé la partition, rajouté un cadre de miel et il y a eu d'un coup moins de monde dans le nourrisseur.

Minoret Anne 11/10/2013 15:51

J'espère que les abeilles n' hiverneront pas trop tôt,tant pour elles que pour nous !
Bon automne !

Christophe 11/10/2013 17:18

Coucou Anne,
Ben la, ça sent fort la grisaille. Je crois qu'il va falloir s'y faire...

Henri et Marie-France 05/10/2013 07:29

Merci pour votre information sur notre blog.
Vous avez bien suivi la recette.
La cire et les bougies sont un vrai plaisir supplémentaire à l'apiculture.
Bel automne à vous.