Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hobbies

Publié par Christophe TROLÈS

A cette époque de l'année, les ruches devraient logiquement être au repos comme la nature dans sa quasi totalité. Oui mais voilà... On nous a volé notre hiver!!! Ou plus exactement, on nous a échangé notre belle saison froide... vous savez, celle qui gèle le bout des doigts et qui nous exaspère quand elle nous impose le grattage d'un pare-brise blanchie par le givre matinal!. En bien cette saison qui nous tient finalement à cœur malgré les petits tracas qu'elle nous impose, on nous l'a échangée contre une ridicule petite semaine. Une sorte de "saisonnette" froide.

Il a donc fallu en profiter pour immortaliser les quelques rares moments glacés.

Ici l'étang de la Loy figé pour quelques jours.

On nous a volé notre hiver!!!

Et là, une colonie toute contente d'avoir sa petite stalactite.

On nous a volé notre hiver!!!

Il paraitrait que certains y ont laissé quelques plumes.

On nous a volé notre hiver!!!

Ici quelques pâquerettes se croyant en été ont lâchement été attaquées par une armée de cristaux.

On nous a volé notre hiver!!!

Mais une fois ce petit intermède hivernal passé, force est de constater que ce drôle de climat a repris le dessus.

Il faut dire que les abeilles ramènent du pollen de noisetier depuis un certain temps mais après le coup de froid, elles se sont particulièrement activées. .

Et ça ramène du pollen de noisetier...

On nous a volé notre hiver!!!

Oui mais pas uniquement...

Ici, quelques photos prises le 6 février 2016

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

Ici, le même prunus le 23 mars 2015

On nous a volé notre hiver!!!

On a donc une floraison avancée de 6 semaines par rapport à 2015. Je n'ai pas assez de recul vu ma petite expérience mais je suis tout de même inquiet de voir des colonies qui ramènent de grosses quantités de pollen début février.

Du coup, elles en profitent pour faire le plein.

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

En ce qui concerne les crocus, leur floraison n'avait que 3 semaines d'avance.

On nous a volé notre hiver!!!

Une autre petite offrande de la nature en provenance de la bruyère blanche.

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

Deux autres activités importantes pour les ouvrières suite à un coup de froid d'une semaine.

Tout d'abord, sortir pour aller aux toilettes. Je me suis bien gardé de prendre des photos car elles sont assez pudiques.

Mais les nettoyeuses doivent aussi se débarrasser des quelques cadavres qui se sont accumulés sur le plancher de la ruche.

Oh hisse!!!

On nous a volé notre hiver!!!

Parfois, quand il y a une grosse activité, les entrées étant réduites à cette époque de l'année, il peut y avoir quelques bouchons.

On nous a volé notre hiver!!!

Et malheureusement, on retrouve souvent quelques petites soeurs qui, épuisées, restent au pied de la ruche. Elles se rassemblent pour tenter de se réchauffer dans un ultime effort...

On nous a volé notre hiver!!!

Pendant ce temps, l'apiculteur a de quoi passer le temps.

Tout d'abord, il doit vérifier le taux d'infestation du varroa dans les colonies. Il existe plusieurs méthodes pour cela. Pour ma part, j'ai choisi la plus simple et probablement la moins précise. A la mi-janvier, je referme mes planchers de ruche qui étaient entièrement aérés jusque là.

Les petits trous sur les plaques de fermeture qui sont en forme de cuvette permettent à l'eau de condensation qui s'écoule du corps de ruche de ne pas stagner sous celui-ci.

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

Deux semaines après avoir posé les plaques (qui resteront jusqu'aux premières vraies chaleurs), je vérifie le nombre de varroas tombés naturellement.

Si la méthode reste approximative, elle permet tout de même de vérifier s'il y a une véritable infestation.

Pour l'instant, seule une colonie est dans ce cas.

Ici, il y a un unique varroa sur la plaque.

On nous a volé notre hiver!!!

Ici, la ruche infestée

On nous a volé notre hiver!!!

Il reste encore beaucoup de travail à l'atelier.

Par exemple, le grattage des hausses et des cadres pour récupérer la cire.

Les cadres

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

Et les hausses

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

Il y a toujours quelques traces de fausses teignes comme ce chemin tracé par une larve qui n'arrivera pas à se développer par manque de nourriture.

On nous a volé notre hiver!!!

Parfois, on découvre un cocon sur un cadre.

On nous a volé notre hiver!!!

Mais si les quelques règles de base sont respecter (voir ici), il n'y a rien à craindre et pour l'instant aucun problème à signaler.

Je fais aussi fondre les opercules de cire afin d'en faire un bloque que je donnerai au magasin qui me vend les feuilles de cires gaufrées. Gain non négligeable car le prix au kilo peut être divisé par 5 si l'on vient avec sa propre cire.

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

La cire d'abeille qui, en fondant, couta la vie à Icare en a fait de même pour cette pauvre petite curieuse qui est tombée directement dans le bain de cire chaude se transformant ainsi en fossile éphémère.

On nous a volé notre hiver!!!

Et pendant ce temps au rucher, on se raconte des légendes apicoles autour de quelques alvéoles sucrées en profitant au maximum de quelques rayons du soleil rasant de l'hiver.

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

Et alors que mes copines les mésanges bleues et charbonnières se disputent quelques miettes de pain sur le bord de la fenêtre,

On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!
On nous a volé notre hiver!!!

Les corneilles qui ont probablement lu mon dernier article ventant leur grande intelligence ont voulu me faire un petit présent en déposant une noix sur une pile de hausses.

On nous a volé notre hiver!!!

Il faudra tout de même que je leur explique que l'on n'est pas censé entamer les cadeaux avant de les offrir...

On nous a volé notre hiver!!!

Commenter cet article

Corinne 13/02/2016 08:54

"Tout d'abord, sortir pour aller aux toilettes. Je me suis bien gardé de prendre des photos car elles sont assez pudiques."

J'adore :):):)

Christophe, n'oubliez pas l'interview de Sa Majesté, vous me l'avez promis ! :):):)

Christophe TROLES 14/02/2016 09:30

L'interview est commencé mais il faut que je trouve le temps pour bien faire les choses et c'est un peu chaud en ce moment. Mais j'espère la finir avant le printemps...

Laviron 10/02/2016 08:59

Magnifique témoignage et photos, merci.

Christophe TROLES 10/02/2016 19:09

Merci bien.