Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hobbies

Publié par Christophe TROLÈS

Le ciel n'a pas fini de nous surprendre. Un printemps absent en 2013 et très précoce en 2014. Les floraisons des saules marsault et des prunus ont un mois d'avance sur l'année dernière.

Saule Marsault à gauche et prunus à droiteSaule Marsault à gauche et prunus à droite

Saule Marsault à gauche et prunus à droite

A priori, c'est plutôt une bonne nouvelle mais attention à ne pas s'emballer. Nous ne sommes qu'à la mi-mars et les caprices de la météo nous ont joué bien des tours ces  dernières années. N'oublions pas qu'il a gelé fin mai l'année dernière...

Quoi qu'il en soit, j'ai profité d'une belle journée pour entrouvrir les ruches.  Les colonies sont toujours hétéroclites. Malheureusement, mes soupçons envers certaines d'entre elles se sont avérés exacts. Quatre colonies n'ont plus de reine. Je subis avec du retard le printemps 2013 catastrophique. Les reines ont probablement mal été fécondées. Et les arrêts de ponte de septembre étaient les prémices du déclin de ces colonies.  

Ruche orpheline et bourdonneuse avec ses quelques cellules mâles disséminées.

Ruche orpheline et bourdonneuse avec ses quelques cellules mâles disséminées.

J'en ai déjà réuni deux dont la population était vraiment trop faible. Mais je ne pourrai pas faire grand chose pour elles. Peut être les réunir avec une autre colonie qui manque un peu de population. Et encore...

Attention, printemps précoce!

Rien n'est simple car dans mon jardin, la situation est à l’extrême inverse. La colonie explose. Elle a déjà 7 cadres de couvain sur 9. Si je ne fais rien elle essaimera très probablement au début de la floraison du colza. Il faudrait que je la divise mais il est trop tôt car la jeune reine qui naîtrait dans un peu plus de 10 jours n'aurait pas de mâles prêts pour son vol nuptial. L'autre solution serait de lui prendre un ou deux cadres de couvain et de les mettre dans une ruche plus faible mais malheureusement, elle a quelques mycoses (couvain malade) et je ne peux pas risquer de disséminer le problème dans les autres ruches. En bref, il faut attendre encore un peu et la surveiller.

Il y a déjà beaucoup de monde pour la mi-mars

Il y a déjà beaucoup de monde pour la mi-mars

Un cherchez Charlie apicole. La reine est sur ce cadre. A vous de la trouver

Un cherchez Charlie apicole. La reine est sur ce cadre. A vous de la trouver

Le couvain a tout de même un certain nombre de cellules vides. Plus que la normale... C'est très probablement dû aux mycoses. Les nettoyeuses font bien leur travail et finalement si cette colonie n'essaime pas, elle pourrait tout de même faire pas mal de miel.

Les nourrices ont besoin de beaucoup d'eau pour préparer la popote à toutes ces petites larves affamées. Les porteuses d'eau sont donc en plein travail. Une mousse ou une bâche renversée sont de bons abreuvoirs.

Attention, printemps précoce!
Attention, printemps précoce!

Quand aux autres colonies, elles se portent bien et sont équilibrées pour l'instant.

Ici un cadre de couvain d'une de mes ruchettes.

Ici un cadre de couvain d'une de mes ruchettes.

Et là, une ruche très active.

Et là, une ruche très active.

Elles ont entre 2 et 4 cadres de couvain en moyenne, ce qui est une bonne moyenne pour la période.

Finalement, je n'ai pas perdu de colonie par rapport à l'année dernière, mais je n'en ai pas gagné non plus. Cette situation ne fait que confirmer le fait qu'il est recommandé de faire systématiquement de l'élevage afin de compenser les pertes. De plus, les apiculteurs faisant de l'élevage de reine ont la possibilité de les changer quand une des colonies est "bancale".

Il ne sert à rien de garder une colonie faible pour deux raisons:

  • D'une part, elle est souvent en souffrance et beaucoup plus vulnérable face aux maladies voir aux pillages.
  • D'autre part, c'est un coût pour l'apiculteur et la grande majorité du temps, elle ne lui donnera pas de miel.

Pour finir, j'ai nettoyé mes planchers de ruche avec de l'eau de javel diluée. J'en ai profité pour utiliser mon nouveau pèse ruche ce qui nous a permis mon collègue et moi de les remplacer rapidement tout en soulageant notre dos.

C'est pas très beau, mais plutôt efficace...

C'est pas très beau, mais plutôt efficace...

Commenter cet article

vincent @chalet de jardin 28/04/2014 16:37

Je suis arrivé par hasard sur votre blog et votre métier À l'air passionnant je ne pensais pas qu'il fallait être aussi attentif au ruche. Enfin je dois dire que je n'imaginait rien de particulier puisque je n'y connais rien mais votre article rend le sujet interessant et les photos aussi!

Christophe 29/04/2014 00:28

Merci pour le compliment. J'essaie d'être le plus clair possible sans trop partir dans la technique mais ça n'est pas toujours simple... J'essaie aussi de faire des photos quand c'est possible et que je ne suis pas pris par le temps.
Encore merci.

AUVRAY Serge 20/03/2014 17:09

Blog toujours aussi sympathique d'avoir de vos nouvelles. Bravo !

Christophe 20/03/2014 23:52

Merci pour vos encouragements