Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hobbies

Publié par Christophe TROLÈS

Alors que les avettes se reposent, l'apiculteur a du pain sur la planche. Je viens de réceptionner les 20 ruches supplémentaires qui vont agrandir mon cheptel, mais par souci d'économie, je me suis lancé dans le montage des cadres de corps, des chasses abeilles (améliorés) mais aussi des partitions chaudes et des couvre-cadres isolants. Apprentissage compliqué pour un néophyte en la matière.

 

Les couvre-cadres isolants:

Ce sont les mêmes que l'année dernière avec tout de même deux petits changements qui je l'espère m'éviteront quelques déboires. Plus de clous mais des vis pour que les tasseaux soient mieux fixés sur l'isorel. De plus j'ai rajouté un film plastique sur le polystyrène pour éviter (ça). Elles sont mignonnes les petites fourmis, mais un peu encombrantes. On verra bien le moment venu si c'est efficace.

Avant/aprèsAvant/après

Avant/après

Les partitions chaudes :

Pas de grand changement par rapport à l'année dernière. (voir cet article)

Sauf peut être la quantité.

Bricolage à gogo

Les chasses abeilles :

Cette fois-ci, il y a un réel changement. Les chasse-abeilles de l'année dernière (voir ici) étaient vraiment trop légers. J'ai donc apporté trois modifications importantes.

  • Tout d'abord comme pour le couvres cadres, j'ai vissé et non pas cloué. Lors de la récolte de juillet, l'un d'entre eux s'est à moitié disloqué et j'ai failli me retrouver assailli de petites bêtes plutôt rancunière à cette période de l'année.
  • D'autre part, j'ai rajouté un tasseau de 1cm d'épaisseur sur le pourtour afin de surélever la hausse et laisser un peu de place pour les abeilles. Du coup, l'ensemble s'est rigidifié.
Bricolage à gogo
  • Enfin, j'ai installé une petite ouverture qui permet de contrôler la montée ou descente des abeilles quand le chasse abeille est posé. Il permet de gagner un peu de temps lors du léchage des hausses.
Bricolage à gogoBricolage à gogo

Il en existe dans le commerce mais cela coûte trois fois plus cher.

 

Les cadres de corps:

Etant donné la quantité dont j'avais besoin, j'ai décidé d'acheter mes cadres en kit cette année. Le coût est divisé par deux, mais cela fait pas mal de travail en plus.

Tout d'abord, il faut fabriquer un gabarit afin de posé les tasseaux qui seront cloués.

 

Le gabarit model artisanal

Le gabarit model artisanal

Les 4 tasseaux tels qu'ils sont achetés

Les 4 tasseaux tels qu'ils sont achetés

Les mêmes positionnés

Les mêmes positionnés

Puis cloués

Puis cloués

Il faut une douzaine de clous par cadre. J'ai planté plus de clous en une semaine qu'en 40 ans...

Mais arrivé à ce stade, seule la moitié du travail est faite. Il faut ensuite filer les cadres pour pouvoir ultérieurement poser la cire gaufrée.

le cadre nu

le cadre nu

installation temporaire pour filer les cadres

installation temporaire pour filer les cadres

le cadre filé

le cadre filé

Il est cependant assez difficile de tendre correctement les fils. N'ayant pas trouvé la solution, j'ai utilisé un petit outil bien pratique. C'est une roulette zig zag. Cela permet de tendre les fils quand ils sont installés sur le cadre.

Bricolage à gogoBricolage à gogo

Les corps de ruche :

Le seul travail consiste à les peindre. Malgré tout, ça prend du temps. J'ai opté pour une solution plus simple que l'année dernière en ce qui concerne la peinture. Je ne l'ai pas faite moi même (voir la fin de cet article) car j'ai encore des doutes sur la durée de vie de cette peinture suédoise. Je comparerai l'année prochaine.

Bois brutBois brut

Bois brut

Avec un peu de couleur

Avec un peu de couleur

Ruchettes pour l’élevage de colonies :

 

Ça n'est pas encore fait. Une scie circulaire étant conseillée je ferai ça en début d'année.

 

En photo, le matériel acheté cette année :

Bricolage à gogo
Bricolage à gogoBricolage à gogo

Une fois les ruchette remises en état, il me reste encore pas mal de chose à faire.

  • Tout d'abord, préparer les emplacements pour mes deux futurs ruchers.
  • Ensuite trouver un emplacement dans le sud de la Seine et Marne afin de transhumer certaines ruches pour la miellée d'acacia.
  • Préparer ma future miellerie temporaire dans la maison de ma chère maman.
  • Prier très fort pour que l'on ai enfin un printemps digne de ce nom.
  • Passer régulièrement au rucher pour vérifier que tout va bien et en profiter pour peser les ruches.
  • Et enfin, ne pas oublier de faire un petit article de temps en temps pour continuer à vous informer sur la vie du rucher et de ses petites avettes.

 

Commenter cet article

ali amandier1 04/02/2016 00:56

merci pour ces infos

Christophe TROLES 04/02/2016 08:46

merci à vous pour ce petit mot

laubau 07/01/2016 10:45

super merci

Christophe 07/01/2016 12:13

C pour la bonne cause (-:

Bonne continuation avec vos zazas

vanmerris 17/06/2014 15:21

Très sympa de partager vos erreurs et vos succès pour les cadres j' achète du plancher en pin des landes en promo avec une scie sur table l' hiver je débite .J' assemble les cadres en bout sans encoches un poil de colle et 2 clous plus un plus gros pour la suspension et ça marche très bien j' ai enlevé 400kg de colza le 10 mai sans aucun problème

vanmerris 18/06/2014 07:49

Bonjour Christophe avec 18 ruches .A ce jour ici ces la misère vent de nord est 15 dg pas de miellé les essaims sont a nourrir j' en ai eu 7 .Les tilleuls commencent a fleurir il est urgent que la température réchauffe les hausses a ce jour sont vident et dans un mois la saison apicole sera deja finie .A bientôt pour d' autres news Amicalement Claude .

Christophe 17/06/2014 20:10

Bravo
POur l'instant je n'en suis pas à débiter le bois pour me fabriquer les cadres mais peut être que cela viendra un jour...
Bravo pour les 400 kg (avec combien de ruches?). J'espère pour vous que la miellée d'été sera aussi bonne.
Bonne continuation et merci pour le petit mot qui fait toujours plaisir.

cedrick 03/01/2014 11:56

Salut Christophe,

Waouhh tu m'épates !
Félicitation pour cette monté en puissance :)
Ca fait plaisir à voir.
Fais gaffes nos futures discussions risques d’être orienté uniquement apiculture :op
Bonne continuation.

L'avette de Montagny 29/12/2013 10:22

Bonjour,
Quelle particularité possède cette peinture suédoise?

Christophe 29/12/2013 13:15

Bonjour,

Plusieurs choses :

Les +

Tout d'abord le prix particulièrement bas proche du zéro.(ce qui m'a coûté le plus cher c'est le transport de l'ocre
Le naturel car il n'y a aucun produit chimique
sa facilité à poser car on peut facilement peindre sur l'ancienne peinture sans avoir à poncer.

les -

Je n'ai pas assez de recul mais il me semble que certains ocres tiennent mieux que d'autres
Je n'arrive pas à la conserver (pourtant certains y arrivent)
le temps de fabrication qui est cependant assez faible.

Il y a pas mal de liens qui en parlent sur le net

Bonne continuation